L'exemple traité se base sur une modélisation orientée objets d'un système de régulation du volume d'un réservoir. Le système est constitué d'un calculateur, d'une pompe, de deux électrovannes, d'un capteur de volume, d'un réservoir régulé et d'un réservoir de vidange. Le réservoir régulé alimente des utilisateurs et le but du calculateur est de maintenir le volume entre deux valeurs prédéfinies : Vmin et Vmax. Pour ce faire, le calculateur dispose de l'information fournie par le capteur et commande l'électrovanne principale EV1. Si cette dernière tombe en panne, le calculateur peut encore agir sur le volume de liquide dans le réservoir par l'intermédiaire de l'électrovanne de secours (EVS), tant que celle-ci reste opérationnelle…


figure 1 - Système de régulation d'un réservoir



Les différents réseaux de Petri utilisés pour modéliser ce système sont donnés en figure ci-dessous, où, pour simplifier, seul trois objets sont considérés : le réservoir (principal), l’EV1 et l’EVS. Sur cette figure, les réseaux de Petri sont « formatés » pour ESA PetriNet et la présence d’un jeton dans la place E_red1 indique le choix de l’état redouté à analyser (il correspond au débordement du réservoir). Les communications entre objets sont aussi notifiées sur le schéma à travers 3 appels à méthode.


figure 2 - Modèle RdP orienté objets du système de régulation d'un réservoir



Il existe 2 méthodes pour traiter cet exemple: la méthode temporelle et la méthode hybride.
Si la construction impliquait une connaissance approfondie du système pour pouvoir définir tous les intervalles temporels des transitions, la méthode temporelle est bien conseillée.
Sinon, la méthode hybride est aussi une démarche de recherche des scénarios redoutés.

Pour avoir plus de details, voir la page Présentation Générale



la méthode temporelle

la méthode hybride



Copyright © 2008 LAAS-CNRS.